Rejet de l’homosexualité, preuve de refoulement ou traces d’obscurantisme ?

(Temps de lecture: 2 - 3 minutes)

Agressions homophobes 

Comment expliquer que certains agresseurs de personnes homosexuelles, tout en leur contestant le droit à une sexualité autre qu’hétérosexuelle, dérivent jusqu’à violer leurs victimes ?

Que dire de ce fait divers datant de cinq ans et qui a donné lieu, il y a peu, à la condamnation à respectivement 18 et 5 ans de réclusion criminelle pour deux ex-légionnaires avinés ? Le départ de cette agression semble tristement banal, ils entraînent dans un lieu le gay repéré dans un bar et au lieu d’une soirée entre potes, le voilà attaché et brutalisé pendant des heures. Son argent et sa carte lui sont volés, son code extorqué, récit habituel d’une violence presque gratuite.

Alors pourquoi l’un de ses agresseurs va le sodomiser, profitant de son inconscience à la suite des coups ? Lui hurler dessus, le frapper, le traiter de pédale, de PD et autres insultes homophobes, tout ça pour finir par le violer ...

Incohérent ? Pas si sûr. Les explications sont plurielles et aucune des hypothèses ne fait honneur à l’espèce humaine.

Hypothèse numéro 1 : violer pour punir

La première hypothèse consiste à considérer que le sexe imposé, le viol donc, ne serait pour certains qu’une forme de violence comme une autre pour punir, contraindre, humilier...

L’idée serait alors de blesser, de se servir de son sexe comme d’une arme. Curieux tout de même pour ceux qui se prétendent dérangés jusque dans leur virilité par les actes intimes d’autres et qui prétendent leur prouver ce que sont des hommes, des vrais en réalisant ces mêmes actes qui pourtant les révulseraient...

Ça laisse songeur, non ?

Hypothèse numéro 2 : ceux qui n'assument pas leur homosexualité

La seconde hypothèse est plus surprenante encore : certains de ceux qui harcèlent, conspuent les homosexuels, allant jusqu’à les frapper à mort rejetteraient en fait leurs propres envies. Certains ne seraient tout simplement que des homosexuels refoulés, incapables d’assumer leur moi profond et voulant l’étouffer en laissant exploser une violence à l’encontre de ceux qui sont à leur image profonde. Et dans l’emportement du moment, de cette scène déjantée, hors cadre, les voilà ramenés à leur véritable inclination...

Pour un peu, on les plaindrait, mais il suffit de regarder les photos de leurs victimes et cette propension s’évanouit.

Dans le fait divers cité, la probabilité de ce refoulement s’avérait incontournable, la victime étant inconsciente lors du viol, et le suspect ayant nié, malgré la présence de son sperme sur le caleçon de l’agressé.

Réfléchir sur les raisons de la haine

Est-ce que ce garçon aurait pu s’accepter plus aisément, avec un autre mode d’éducation, avec une lecture plus ouverte de la vie et des composantes de l’existence au lieu de lui en présenter une version manichéenne ?

Le chemin vers la tolérance est encore long et semé d’embûches et les verrous, conscients ou moins, insufflés dans l’esprit de certains par l’opium du peuple ou de pseudos cultures n’aident pas.

Pourtant pour citer le grand Aznavour :

« C’est bien la nature qui
Est seule responsable si
Je suis un homme oh
Comme ils disent ... »

Commentaire lecteur

Pas de commentaire pour le moment.
  • From 4 to 5
    0
  • From 3 to 4
    0
  • From 2 to 3
    0
  • From 1 to 2
    0
  • From 0 to 1
    0
autrice-livres-lesbiens-com-7c9f1fa2 Rejet de l’homosexualité, refoulement ou obscurantisme ?

Liv Land



Derniers articles

Arts et Culture

Photo : Gary Longbottom Le constat était à la fois étrange et amusant quand nous avons réalisé qu'Anne Choma était l'autrice de "Gentleman Jack" relatant la vie d'Anne Lister et d'Ann Walker, et...

Arts et Culture

Gustave Courbet - Le Sommeil (1866), Paris, Petit Palais Peinture et lesbianisme. Un couple très productif ! Avec l’aide d’un ami j’ai donc décidé d’explorer de temps en temps l’art lesbien. Ce...

Arts et Culture

Le synopsis Fereshteh doit cacher son bébé illégitime pendant une nuit à ses parents qui lui rendent une visite surprise. Son amie Atefeh l'aide. Elles se lancent dans une odyssée au cours de...

Arts et Culture

C'est à retardement que je découvre une nouvelle pépite que je dois impérativement partager avec vous. Vous en avez sans doute entendu parlé, il s'agit de la série "The Handmaid's Tale" dont la 5e...

Arts et Culture

Prendre une couverture chaude et confortable, une assiette de biscuits au pain d'épice et s'écraser dans le canapé pour regarder des films lesbiens de Noël. Comment résister à un tel programme...


Social


Recherches


Infolettre


2022 © Lesbia Magazine - Actualités et livres lesbiens - Tout droit réservé