| Joce-Lynne Proulx | Arts et Culture

"Gentleman Jack" ou le journal intime lesbien d'Anne Lister

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)

gentleman-jack-anne-lister-serie-lesbienne "Gentleman Jack" ou le journal intime lesbien d'Anne Lister

« Gentleman Jack » : de quoi ou plutôt de qui parle-t-on, au juste?

Disons-le d’emblée, « Gentleman Jack » est une marque de whisky réputée. Mais ici, il s’agit d’autre chose que de la boisson ambrée. Je parle de la série lesbienne télévisée historique « Gentleman Jack » (tirée du livre de Anne Choma "The Real Anne Lister") diffusée depuis 2019 tant en Europe qu’en Amérique sur les chaînes BBC et HBO et qui, malheureusement, n'a pas été renouvelée. (A noter que de nombreux regroupements de fans se soulèvent avec le lancement de divers pétition pour que la chaîne revienne sur sa décision d'annulation et entreprenne la production d'une saison 3

L'histoire d'Anne Lister

S’étalant sur deux saisons de huit épisodes chacune, la série situe son action en 1832, dans le Yorkshire, en Grande-Bretagne. Elle met en lumière la vie d’Anne Lister, propriétaire terrienne et industrielle. Série de fiction, oui, mais qui tire son originalité du fait qu’Anne Lister, figure féministe de la littérature anglaise du XIXe siècle et, dit-on, première lesbienne moderne en Angleterre, a bel et bien existé. Autre fait original : l’intrigue de la série est faite à partir des journaux intimes d’Anne L., écrits en code secret et mettant de l’avant une vie de relations lesbiennes.

Avant-gardiste, Anne Lister défie les limites que l’époque impose aux femmes. Elle décide de faire les choses à son propre gré.

C’est une Anne Lister meurtrie par les échecs de relations avec des femmes qui l’aiment, mais qui la quittent pour un homme, pression sociale de l’époque jouant un si grand rôle, qui revient à son domaine familial de Shibden Hall, à Halifax. Visionnaire, pragmatique, elle se lance dans l’exploitation des mines sur ses terres, ce qui ne manque pas de déplaire aux hommes d’affaires locaux. Car l’audace, l’intelligence et la brillance d’Anne Lister sont vues d’un mauvais œil par ces hommes détenant la certitude que le monde des affaires constitue leur chasse gardée.

Justement, à un certain moment, un de ces hommes la salue en lui glissant ironiquement un « Gentleman Jack ». La figure d’Anne Lister nous fait voir qu’elle n’apprécie pas. Mais pourquoi ? Quelle allusion y a-t-il dans l’appellation « Gentleman Jack »? Une recherche nous informe que « Gentleman » ramène à la carrure masculine d’Anne, tout comme sa démarche et sa gestuelle. Le mot « Jack », quant à lui, nous apprend qu’à cette époque, il désignait de façon péjorative une lesbienne ou encore une « gouine », expression encore davantage dépréciative. Décidément, rien à voir avec la boisson alcoolisée du début du texte.

Pour mener à bien ses projets relatifs aux mines, Anne Lister a besoin d’argent. Hasard ? Ann Walker, jeune et riche héritière considérée comme une femme à la santé physique et mentale fragile, voue une franche admiration à l’égard d’Anne Lister depuis son très jeune âge. « Pourquoi ne pas la séduire? » se demande Anne Lister. Au fil de l’histoire, il est permis de croire que celle-ci s’attache à Ann W. Mais qu’en est-il vraiment? Car on constate, au cours des deux saisons de la série, l’insistance d’Anne Lister pour une relation durable, un mariage éventuel secret et la rédaction de testaments avantageant l’une et l’autre.

La chair est faible. La relation avec une ex-amoureuse poursuit Anne Lister. Elle tente de résister, mais sans succès. Elle regrettera avoir trompé Ann Walker et rapidement reviendra auprès d’elle.

Autre enjeu de taille : l’ambivalence constante d’Ann Walker. Celle-ci aime Anne Lister, on le sent. Par contre Ann Walker est en proie à cette ambivalence qui lui vient de l’intérieur, mais également de l’extérieur, car sa famille et ses amis, tous préoccupés par sa fortune (ça aussi on le sent), désapprouvent sa « compagnie » auprès d’Anne L. Torturée émotivement, Ann Walker. se réfugie dans sa famille qui tente de lui trouver un mari. Car, croit la famille, Anne Lister. n’est-elle tout simplement pas, par ses agissements, une personne contre nature?

Je reproduis ici un énoncé prononcé avec conviction par Anne Lister, exaspérée à un certain moment par l’hésitation à s’engager d’Ann Walker.  « Tous les jours, dira-t-elle, je dois lutter et faire mine d’ignorer ce que les gens disent de moi. Dès que j’entre dans une pièce ou si je marche dans la rue, je vois bien comment les gens me regardent et j’entends tout ce qu’ils disent. J’arrive à passer outre parce que je suis habituée à ne pas les entendre ou qu’il m’arrive parfois d’oublier qu’il est impossible pour les autres personnes d’accepter mon état. Mais tu y étais presque parvenue. » Passage très fort d’une personne qui se bat contre vents et marées afin de demeurer elle-même. Léger bémol en ce qui concerne la traduction vers le français. En français, Anne Lister. dit : « J’arrive à passer outre… ». La version anglaise est la suivante : « I rise above it… ». L’anglais me paraît plus juste, plus affirmatif. J’aurais traduit par : « Je m’élève au-dessus de ça…»

Ann Walker, malgré son va-et-vient sempiternel (entre autres quand elle affirme que la vie n’a un sens que lorsque l’on peut donner naissance et lorsqu’il s’agit de sa peur maladive d’être amenée à la potence à cause de ses rapports particuliers avec Anne Lister) voit tout de même clair dans l’avantage que son entourage veut prendre d’elle. Elle sait aussi que ce n’est qu’auprès d’Anne L. qu’elle se sent en véritable sécurité. C’est donc vers elle qu’elle se tournera en fin de parcours.

Je reprends le concept énoncé ci-dessus. De la part d’Anne Lister, opportunisme pour la fortune d’Ann Walker ou amour véritable? Peut-être les deux. Mais la question est posée. Peut-être vaudrait-il la peine de s’y attarder.

La série « Gentleman Jack » s’est méritée une note très positive de nombreux médias. Je lui accorde une note tout aussi positive. Pour une foule de raisons, mais peut-être la principale étant que Anne L. a existé et qu’elle a eu la force venant on ne sait d’où de vivre en fonction de ce que son être lui dictait et de faire fi de tout ce qui pouvait entraver son authenticité, ses fibres profondes.

Pour commander le livre en français

- Format Ebook
- Format Papier

La bande annonce

A noter que la série est bien disponible en français en VOD (Vidéo on Demand) sur plusieurs sites légaux.

1 commentaire lecteur

4.5 out of 5 stars
  • From 4 to 5
    1
  • From 3 to 4
    0
  • From 2 to 3
    0
  • From 1 to 2
    0
  • From 0 to 1
    0
Gentelman Jack
1 month ago
Your review
Superbe série, on la dévore , j attends avec impatience la saison 3. La musique est d ailleurs ma sonnerie!!!

le rythme est excellent, entrainant. Je recommande à toutes celles qui n'ont l'on pas vu;

Etre Anne Walker un réve lol

Bruna
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
autrice-livres-lesbiens-com-7c9f1fa2 "Gentleman Jack" ou le journal intime lesbien d'Anne Lister

Joce-Lynne Proulx



Derniers articles

Arts et Culture

Photo : Gary Longbottom Le constat était à la fois étrange et amusant quand nous avons réalisé qu'Anne Choma était l'autrice de "Gentleman Jack" relatant la vie d'Anne Lister et d'Ann Walker, et...

Arts et Culture

Gustave Courbet - Le Sommeil (1866), Paris, Petit Palais Peinture et lesbianisme. Un couple très productif ! Avec l’aide d’un ami j’ai donc décidé d’explorer de temps en temps l’art lesbien. Ce...

Arts et Culture

Le synopsis Fereshteh doit cacher son bébé illégitime pendant une nuit à ses parents qui lui rendent une visite surprise. Son amie Atefeh l'aide. Elles se lancent dans une odyssée au cours de...

Arts et Culture

C'est à retardement que je découvre une nouvelle pépite que je dois impérativement partager avec vous. Vous en avez sans doute entendu parlé, il s'agit de la série "The Handmaid's Tale" dont la 5e...

Arts et Culture

Prendre une couverture chaude et confortable, une assiette de biscuits au pain d'épice et s'écraser dans le canapé pour regarder des films lesbiens de Noël. Comment résister à un tel programme...


Social


Recherches


Infolettre


2022 © Lesbia Magazine - Actualités et livres lesbiens - Tout droit réservé