Skip to main content

Queen Maeve est-elle bisexuelle ou lesbienne dans la série "The Boys" ?

(Temps de lecture: 3 - 6 minutes)

Queen Maeve est-elle bisexuelle ou lesbienne dans la série "The Boys" ?

(Attention, cet article contient quelques spoilers sur la série "The Boys")

Voici une série qui prend le contre-pied total de tout ce que nous connaissons sur les super-héros. Si votre cœur bat plus fort pour les créations de Marvel et DC, et que vous chérissez l'idéal de héros sans faille, préparez-vous à une révélation avec The Boys. Ici, nous plongeons dans un monde où les super-héros, loin d'être des parangons de vertu, sont éclaboussés par la corruption et guidés par les caprices de leur égo démesuré... Bienvenue dans une réalité où ces êtres surhumains partagent les mêmes défauts que Monsieur et Madame Tout-le-Monde, usant de leur célébrité pour commettre des actes répréhensibles... violer, tuer, mentir, manipuler, j'en passe et des meilleures.

Comme vous l'aurez compris, la série diffusée sur Prime Video revisite et démythifie radicalement le concept de super-héros, glorifié à l'excès par la culture populaire. Et dans ce cadre, la sexualité de la Reine Maeve est abordée avec finesse. La série, qui ne recule devant aucune critique politique, se sert d'une entreprise fictive, Vought, pour représenter les conglomérats réels exploitant l'image des super-héros à des fins lucratives, tout en soulignant que "nul ne devrait posséder un tel pouvoir". Elle explore également la relation du public avec les figures publiques, critiquant la construction de leur image pour satisfaire les attentes populaires. La Reine Maeve est un personnage emblématique dont l'existence est perpétuellement mise en scène pour le public.

Sa vie amoureuse devient un point d'intérêt majeur dans la deuxième saison, révélant sa relation avec une femme, bien qu'elle ait précédemment entretenu une relation avec Homelander. La troisième saison la montre aux côtés de Billy Butcher, ce qui, à travers l'exploration de ses diverses relations, suggère qu'elle est bisexuelle. Voici ce qu'il en est de sa sexualité.

Queen Maeve est-elle bisexuelle ?

Effectivement, Queen Maeve s'identifie comme bisexuelle. Cette révélation survient dès la première saison, lorsque sont dévoilés les contours de sa précédente idylle avec Elena. Maeve, avant son intégration au sein des Sept, avait mis un terme à leur relation, soucieuse des répercussions potentielles sur son image publique. Néanmoins, la maladie d'Elena et la visite de Maeve à son chevet marquent le point de départ d'un rapprochement entre les deux femmes.

Au fil de la deuxième saison, Maeve et Elena s'efforcent de dissimuler leur liaison, redoutant tout particulièrement la réaction d'Homelander. Maeve appréhende les jalousies de ce dernier, susceptibles de nuire à leur couple, voire de mettre en danger Elena.

queen-maeve-lesbien-lesbienne Queen Maeve est-elle bisexuelle ou lesbienne dans la série "The Boys" ?

Les tentatives de discrétion de Maeve s'avèrent vaines lorsque Homelander intercepte un échange téléphonique entre elle et Elena. Les craintes de Maeve se concrétisent lorsque Homelander, en direct à la télévision nationale, la désigne ouvertement comme lesbienne, mettant en lumière les défis auxquels elle doit faire face au sein de son environnement professionnel et personnel.

Alors que Maeve appréhendait une réaction négative de la part de Vought concernant son orientation sexuelle, elle est étonnée de constater l'accueil favorable de l'entreprise à cette nouvelle. Vought s'empresse de remodeler son image publique, la rebaptisant "Brave Maeve" dans une campagne visant à captiver l'audience LGBT+. L'entreprise orchestre la production d'un documentaire mettant en lumière les défis rencontrés par Maeve, contrainte de vivre cachée, et envisage même de modifier la personnalité d'Elena pour qu'elle corresponde davantage aux attentes du public.

Toutefois, la démarche de Vought pour mettre en avant l'homosexualité de Maeve s'avère purement opportuniste, visant à exploiter son image à des fins commerciales. En prétendant s'aligner sur les valeurs progressistes pour séduire un public jeune, l'entreprise ne cherche en réalité qu'à servir ses propres intérêts. Lorsqu'Elena soulève le fait que Maeve est bisexuelle et non exclusivement lesbienne, Vought choisit de négliger cette nuance, arguant que l'homosexualité présente un caractère plus "vendeur". Ils projettent même d'intégrer Maeve dans des émissions telles que "Queer Eye", tout en évitant soigneusement de montrer à l'écran des gestes d'affection authentiques entre Maeve et Elena, révélant ainsi les limites de leur engagement en faveur de la diversité.

L'équipe de scénaristes de "The Boys", sous la houlette d'Eric Kripke, a délibérément abordé la manière dont Maeve serait exploitée commercialement par Vought, mettant en lumière une volonté de critiquer le manque de visibilité des personnages bisexuels dans l'univers des super-héros à l'écran. Cette démarche se voulait également une remise en question de la représentation des personnages homosexuels, souvent relégués à des rôles périphériques sans que leur sexualité ne soit pleinement reconnue ou valorisée.

Bien que divers personnages issus de l'univers Marvel et DC aient été identifiés comme homosexuels, les productions cinématographiques peinent encore à explorer ouvertement cet aspect de leur identité. La trame narrative de Maeve sert précisément à souligner les discriminations spécifiques dirigées contre la bisexualité, fréquemment minorée ou éclipsée au profit d'une représentation homosexuelle jugée "plus vendable" par les instances comme Vought. Cette tendance se manifeste notamment par la tentative de l'entreprise de présenter Maeve exclusivement comme lesbienne, simplifiant ainsi sa complexité pour des raisons marketing. De même, la série critique la pression exercée sur Elena pour adopter une apparence plus masculine, reflétant la préférence pour des identités gay correspondant à des stéréotypes de genre établis.

Pour amplifier leur message et sensibiliser le public à ces enjeux, l'équipe de "The Boys" a utilisé le compte Twitter officiel de la série pour partager ces réflexions, soulignant ainsi leur engagement à dénoncer les préjugés et à promouvoir une représentation plus authentique et inclusive des diverses identités sexuelles dans le domaine du divertissement.

À travers le personnage de Queen Maeve et l'exploration de sa sexualité, "The Boys" affirme son statut bien au-delà d'une simple série de super-héros. Audacieuse et sans crainte de franchir les limites rarement explorées par d'autres productions du genre, elle se distingue par sa volonté de remettre en question et de critiquer les conventions établies. "The Boys" ne se contente pas de divertir ; elle invite à la réflexion sur des sujets sociétaux significatifs, marquant ainsi son empreinte dans le paysage audiovisuel en tant qu'œuvre provocatrice et innovante.

Découvrez un fanmade du personnage