Pourquoi écrivons-nous des romances lesbiennes ?

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)

Pourquoi écrivons-nous des romances lesbiennes ?

Voilà un hobby qui se démocratise depuis environ 10 ans. Oubliez les sorties en boîte de nuit, les bars lesbiens ou les soirées sur Netflix, la tendance des prochaines années sera d'écrire des romances lesbiennes.

"Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit."
Marguerite Duras

J'aimerai ajouter à cette sublime citation qu'écrire, c'est aussi cristalliser ses pensées, graver des images de l'esprit à travers des mots à un instant T de notre vie. Ecrire c'est vivre une aventure, se plonger dans un univers imaginaire, une forme de réel qui se matérialise par les mots. 

Mais pourquoi écrire des romances ?

Comme de nombreux auteurs de la nouvelle génération, l'écriture a d'abord était pour la plupart un hobby avant de devenir une passion, voire un métier à temps complet.
Écrire des romans comme un moyen d'évasion, de fuite du quotidien, ou plus simplement un moyen de "voir" à travers les mots, ce qu'on ne trouve pas dans la littérature généraliste et encore moins en librairie.

Écrire pour combattre une frustration, voilà quel a été le déclencheur de mon apprentissage qui perdure aujourd'hui depuis près de 15 ans.

Exit les auteurs diplômés des facultés de lettres, aujourd'hui, les jeunes auteurs apprennent sur la toile. Wattpad, fanfictions.net, fyctia, autant de plateformes où on trouve le pire comme le meilleur de l'imaginaire. Et ce n'est pas pour rien que les auteurs les plus prolifiques de la niche de romances viennent tout droit de ces plateformes où les éditeurs vont, encore aujourd'hui, les chercher.

Les éditeurs grand-format, notamment spécialisés en romance, ne se cachent même plus de chasser sur ces plateformes en quête de leur nouvelle star. (Puis les lesbiennes, c'est inclusif, alors avoir un ou deux romans de genre dans son catalogue, c'est prouver son inclusion aux communautés !)

Avec la démocratisation des tablettes et autres supports numériques, la romance envahit nos écrans, y compris les romances lesbiennes.

En moyenne un nouveau roman lesbien est publié chaque semaine en France ou au Québec. C'est ce qu'on peut appeler une révolution quand on pense que seulement 20 ans plus tôt, seuls quelques éditeurs existaient et proposaient à peine un ou deux romans par an.

La qualité est-elle au rendez-vous pour autant ? Ça se discute et cette question fera sans doute l'oeuvre d'un autre article...

Commentaire lecteur

Pas de commentaire pour le moment.
  • From 4 to 5
    0
  • From 3 to 4
    0
  • From 2 to 3
    0
  • From 1 to 2
    0
  • From 0 to 1
    0
autrice-livres-lesbiens-com-7c9f1fa2 Pourquoi écrivons-nous des romances lesbiennes ?

Kyrian Malone



Derniers articles

Arts et Culture

Photo : Gary Longbottom Le constat était à la fois étrange et amusant quand nous avons réalisé qu'Anne Choma était l'autrice de "Gentleman Jack" relatant la vie d'Anne Lister et d'Ann Walker, et...

Arts et Culture

Gustave Courbet - Le Sommeil (1866), Paris, Petit Palais Peinture et lesbianisme. Un couple très productif ! Avec l’aide d’un ami j’ai donc décidé d’explorer de temps en temps l’art lesbien. Ce...

Arts et Culture

Le synopsis Fereshteh doit cacher son bébé illégitime pendant une nuit à ses parents qui lui rendent une visite surprise. Son amie Atefeh l'aide. Elles se lancent dans une odyssée au cours de...

Arts et Culture

C'est à retardement que je découvre une nouvelle pépite que je dois impérativement partager avec vous. Vous en avez sans doute entendu parlé, il s'agit de la série "The Handmaid's Tale" dont la 5e...

Arts et Culture

Prendre une couverture chaude et confortable, une assiette de biscuits au pain d'épice et s'écraser dans le canapé pour regarder des films lesbiens de Noël. Comment résister à un tel programme...


Social


Recherches


Infolettre


2022 © Lesbia Magazine - Actualités et livres lesbiens - Tout droit réservé